Asuguuq

Elisapie

Asuguuq

Prix régulier $ 1.00

Asuguuq dormait dans un tiroir depuis la fin de 2016. La chanson a été enregistrée en bord de lac, durant la même session que l’album The Ballad of the Runaway Girl. On pouvait y sentir flotter l’âme de son auteur Charlie Adams, l’un des plus grands auteurs-compositeurs du Nunavik (dans le Grand Nord québécois), disparu en 2008. Selon Elisapie, cette reprise devait voir le jour, ne serait-ce que pour le solo chargé de soul et de blues joué par Joe Grass à la fin de celle-ci. Chanson d’amour, Asuguuq décrit l’état dans lequel on se trouve lorsqu’on vit un coup de foudre. Son titre est en fait une expression qui exprime l’incrédulité; un genre d’équivalent de « Oh mon dieu » en langue inuktitut. Tout comme la pièce Forefathers lancée un 21 juin il y a quelques années, ce titre est un cadeau pour les communautés inuit à l’approche de la Journée nationale des peuples autochtones du Canada.

Item is added to cart